Connexion

Le CCFD   Groupe local du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement.

Message de Noël (extraits)

 

Ton Dieu, n’est-il pas lui aussi un migrant ?

 

 

Il y a 2000 ans, un petit garçon prénommé Jésus est né à Bethléem, dans des conditions très précaires : une mangeoire d’animaux pour berceau. Après le départ des Mages, un ange dit en songe à Joseph de fuir pour échapper à un péril mortel : «Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, Hérode veut le faire mourir.»

 

En 2016, selon le HCR*, ce sont chaque jour quelque 300 réfugiés qui arrivent sur les côtes Italiennes, sans compter tous ceux qui périssent en mer. (Près de 3800 migrants ont trouvé la mort en mer en 2016) Et il faut y ajouter tous ceux qui fuient les violences du Moyen-Orient (Syrie, Irak, Yémen, Afghanistan).

 

Depuis janvier, selon l’ONU* un million de migrants sont arrivés en Europe. Il s’agit du flux migratoire le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale. Tous ces migrants commencent une grande errance, perdus entre la recherche de papiers et le droit de vivre quelque part. La plupart du temps ils sont rejetés.

 

Noël 2016 ! nous tous : chrétiens, qui nous revendiquons de ce migrant Jésus de Nazareth, musulmans, juifs ou non croyants et tout simplement tous HUMAINS, comment pouvons nous accepter que d’autres humains manquent de tout ?

 

Une étoile a brillé

 

Les bergers allèrent voir et trouvèrent le nouveau-né. Pour eux, c’était une merveilleuse rencontre.

Les rois mages ont apporté des présents.

 

Des étoiles brillent encore.

 

- A St-Etienne, avec le collectif citoyen «Que  personne ne dorme à la rue ». Il rassemble plus de 1000 bénévoles qui luttent pour accompagner une centaine de familles et jeunes isolés sur tout le département

 

- A Valfleury, après des polémiques locales sur l’arrivée des migrants de Calais, de nombreuses initiatives de solidarité ont vu le jour. (Quelques 160 bénévoles et des associations). Pas d’or, de myrrhe ou d’argent, mais des vêtements, du temps, l’enseignement du français, traductions, marches, visites, sorties…

 

  • Le CCFD soutient des associations d'aide aux migrants dans les pays d'origine et de passage (Syrie, Liban, Niger..)

  • Il nous lance un message :

  •  

« Chacun a le devoir de venir en aide à ces humains qui sont en déshérence près de nous ».

 

 

Pour contacter un responsable, cliquer ici